La créatrice

Marion
Chopineau

_

LA SCULPTURE SUR FOURRURE
_

Mon travail de la fourrure commence avec la présentation de ma collection Her Dress = Hair Dress au festival de Hyères en 1998. Il s'agit alors d'une tentative, pleine d’enthousiasme débridé, de faire se rencontrer l’univers du cheveux, de la coiffure et celui de la création de matières textile. Cette série de pièces de vêtement à coiffer se compose d'une robe bigoudis une robe frange, une robe couettes...

Je commence par sculpter la fausse fourrure pour jean Charles de Castelbajac et Christian Lacroix. Suite au succès d'une série de 19 chapeaux en fourrure rasée réalisés pour Monsieur Lacroix, avec la collaboration de la maison Michel, ce dernier me confie un premier manteau de renard bleu turquoise à « décoiffer ».

Devenue, après des années d'explorations capillaires, une spécialiste de la taille de motifs sur Renard et autres pelleteries, je n'ai cessé de perfectionner ma technique grâce à des formations ( j'ai été sélectionnée et invitée à participer au séminaire du Saga Fur Design Center au Danemark). Les exigences de la haute couture et de clients tels que les maisons Revillon, Givenchy ou Jean-Paul Gaultier me poussent à perfectionner mon savoir faire tout en laissant une très grande part à ma créativité.

 

L'atelier
_

J'ouvre mon atelier de création textile en 2000 et collabore avec des maisons de haute couture et de prêt-à-porter telles que les maisons Givenchy, Balenciaga, Louis Vuitton, Christian Lacroix, Yiqing Yin, Martin Margiela. A la fois création textile, développement de matière et broderie, mon approche laisse une grande place au travail de la main, à l’expérimentation, au détournement de techniques traditionnelles. En partant de matériaux et techniques issues d’autres disciplines telles que la vannerie, la sculpture, la mosaïque, j'y incorporte le macramé, le nattage, la teinture, j'y intègre la notion de volume et leur donne une nouvelle destination : le corps.

 

Plus d'informations sur l'atelier : Atelier Marion Chopineau et vitrine Onemuze

Pour recevoir un dossier de presse : marionchopineau@gmail.com